asterr - Page de Michel Aurnague

Chercheur CNRS (DR1) au Lattice (UMR 8094, ENS - PSL & Université Sorbonne Nouvelle)

Chercheur associé à l'ILCLI (Euskal Herriko Unibertsitatea / UPV, Donostia - San Sebastián)


Contenu

Thématiques générales de recherche

Principaux sujets de recherche passés et présents

Publications

Liens



Thématiques générales de recherche

Thématique principale
Sémantique lexicale et grammaticale de l'espace (et du temps) :

- nature et moyens d'expression de l'espace dans la langue (espace absolu vs. relatif ; approches géométriques vs. fonctionnelles ; noms, adpositions, cas, verbes)
- catégorisation des entités spatiales dans la langue, cadres de référence
- espace et aspect interne/mode d'action
- espace, intentionnalité et causation
- espace et autres domaines sémantiques
- rapports sens-référence
- description et formalisation, expérimentations didactiques et psycholinguistiques

Thématique annexe
Langue(s), culture(s), représentations mentales :

- langue(s), pensée, relativité linguistique
- cultures, représentations/idées, transmission des représentations


Principaux sujets de recherche passés et présents

Représentation formelle de l'espace dans la langue (avec L. Vieu et M. Borillo)

Relations de partie à tout dont
classification et caractérisation des relations, dépendances fonctionnelles et relation "composant-assemblage" (avec L. Vieu)
"génitifs" du basque et relations de partie à tout
dérivés en é- du français (ex : écourter, écumer, épépiner, épucer, émietter, étirer) et relation d'"attachement habituel" (avec M. Plénat)

Noms de Localisation Interne (NLI : haut, arrière, intérieur, bord, extrémité...) du français et du basque et locutions formées à partir de ces noms ; Noms génériques de localisation spatiale (place, endroit)

Autres prépositions, cas et locutions prépositionnelles : sur, à, par et à travers (avec D. Stosic), prépositions et locutions orientationelles du français, inessif du basque

Catégorisation des entités spatiales dans la langue (avec L. Vieu)

Adverbiaux spatio-temporels et structuration du discours (avec N. Asher, M. Bras et L. Vieu)

Définition et classification des verbes de déplacement intransitifs (transitifs indirects inclus) du français ("déplacement autonome")

Association des verbes de déplacement et des groupes prépositionnels spatiaux

Schéma spatio-temporel des verbes/procès et asymétrie du déplacement/'goal bias'

Enseignement du lexique à l'école primaire et mise à l'épreuve du cadre théorique proposé pour l'analyse de l'espace dynamique en français (avec C. Garcia-Debanc)



Publications

Liste complète des publications pdf

Publications récentes

- Direction d'ouvrages et de numéros de revues

M. Aurnague, L. Vieu (2014). Demain est déjà dans nos têtes mais nous ne le savons pas. Sur les pas de Mario Borillo, opuscule d'hommage, La Novela/Toulouse Métropole. lien

M. Aurnague, G. Col (eds) (2017a). The genesis and dynamics of spatial adpositions: Claude Vandeloise's last written works, Corela, HS-23. lien

M. Aurnague, D. Stosic (eds) (2019a). The semantics of dynamic space in French: descriptive, experimental and formal studies on motion expression, John Benjamins (Human Cognitive Processing 66). lien éditeur

- Articles de recherche dans des revues avec comité de lecture et contributions à des ouvrages de recherche

M. Aurnague, L. Vieu (2014). Mario Borillo (1934-2013) : jalons biographiques (et bibliographiques), in Demain est déjà dans nos têtes mais nous ne le savons pas. Sur les pas de Mario Borillo, opuscule d'hommage, La Novela/Toulouse Métropole, pp. 6-15. lien

M. Aurnague, L. Vieu (2015). Function versus regions in spatial language: a fundamental distinction, in Neuropycholinguistic perspectives on language cognition. Essays in honour of Jean-Luc Nespoulous, C. Astésano, M. Jucla (eds), Psychology Press (Explorations in Cognitive Psychology 4), pp. 31-45. lien

M. Aurnague (2016). Mugimenduzko joskera batzuen oinarri semantikoez: frantsesaren adibidea [Des bases sémantiques de certaines constructions de déplacement : l'exemple du français], Gogoa, 14 (Xabier Arrazola gogoan, J.M. Larrazabal (ed)), pp. 27-43. lien

M. Aurnague, C. Garcia-Debanc (2016a). Enseignement du lexique à l'école primaire et modélisations linguistiques : exemples d'activités portant sur des verbes de déplacement strict, Pratiques, 169-170 (Enseignement/apprentissage de la langue, des textes et des discours. 40 ans de pratiques, C. Masseron (ed)). lien

M. Aurnague, G. Col (2017b). Claude Vandeloise on proximity or the missing piece of a final triptych, Corela, HS-23 (The semantics and dynamics of spatial adpositions: Claude Vandeloise's last written works, M. Aurnague, G. Col (eds)). lien

M. Aurnague (2018). Hizkuntz erlatibitatea espazio-markagailuen argitan: azken hogei urteetako zenbait aitzinamendu [La relativité linguistique à la lumière des marqueurs spatiaux : quelques avancées des recherches des vingt dernières années], Gogoa, 18 (Jesus Mari Larrazabali, 70ean esker onez, K. Korta, L. Zubeldia (eds)), pp. 33-67. lien

M. Aurnague, F. Cappelli (2018). Le mouvement fictif à l'épreuve de la factualité : catégorisation des verbes et données de corpus, Travaux de Linguistique, 77, pp. 15-66. lien

M. Aurnague (2019). About asymmetry of motion in French: some properties and a principle, in The semantics of dynamic space in French: descriptive, experimental and formal studies on motion expression, M. Aurnague, D. Stosic (eds), John Benjamins (Human Cognitive Processing 66), pp. 31-66. lien éditeur

M. Aurnague, D. Stosic (2019b). Recent advances in the study of motion in French: a survey, in The semantics of dynamic space in French: descriptive, experimental and formal studies on motion expression, M. Aurnague, D. Stosic (eds), John Benjamins (Human Cognitive Processing 66), pp. 1-28. lien éditeur

M. Aurnague, C. Garcia-Debanc (2020). Mettre en œ
uvre des activités de classification de verbes de déplacement à l'école primaire, Lidil, 62 (Recherches actuelles en didactique du lexique : avancées, réflexions, méthodes, O. Tremblay, D. Anctil (eds)). lien

C. Garcia-Debanc, M. Aurnague (2020). Quelle programmation des activités d'étude de la langue sur le lexique en fin d'école primaire pour susciter le réemploi en production écrite ?, Repères, 61 (Construire la compétence lexicale : quelles avancées vers le réemploi aujourd'hui ? A. Sardier, M.N. Roubaud (eds)), pp. 17-33. lien

C. Minoccheri, M. Aurnague (2021). Agir sur le corps pour se mouvoir dans l'espace : étude sémantique des verbes causatifs de mouvement à partir d'un corpus d'instructions de danse, Lexique, 28, pp. 63-86. lien

M. Aurnague (à paraître). Implicit landmarks and opposite polarities in French motion predicates, in Neglected aspects of motion events description, L. Sarda, B. Fagard (eds), John Benjamins (Human Cognitive Processing).

- Communications à des colloques, congrès, symposiums (publiées)

M. Aurnague, C. Garcia-Debanc (2016b). Les verbes de déplacement comme contenu d'enseignement du lexique à l'école primaire : modélisation sémantique et analyse de productions d'élèves, in Actes du 5e Congrès Mondial de Linguistique Française, CMLF 2016, F. Neveu, G. Bergounioux, M.H. Côté, J.M. Fournier, L. Hriba, S. Prévost (eds), ILF & EDP Sciences. lien

- Autres

M. Aurnague (2015a). Motion verbs and spatial PPs in French: from spatio-temporal structure to asymmetry and goal bias, Carnets de Grammaire, 23, rapport CLLE-ERSS.

M. Aurnague (2015b). Pourquoi l'on n'est pas à la flûte comme l'on est au piano : (encore) une note sur à de type "routine sociale", manuscrit, CLLE-ERSS, Université Toulouse - Jean Jaurès. lien

D. Stosic, M. Aurnague (2017). DinaVmouv : Description, INventaire, Analyse des Verbes de MOUVement. An annotated lexicon of motion verbs in French, CLLE-ERSS, Université Toulouse -  Jean Jaurès. lien



Liens

Jean Rondeau - Thomas Dunford

Les éléments

Chillida Leku

'Errer', c'est, selon le 'Trésor de la langue française', "aller d'un côté et de l'autre sans but ni direction précise". J'ai envie de modifier légèrement cette définition. 'Errer', c'est plutôt "aller 'seul', de préfèrence 'à pied', d'un côté et de l'autre sans but ni direction précise". 'Errer' implique en effet l'idée de solitude. C'est pour être seul qu'on décide de s'en aller, de marcher vers on ne sait où. Akira Mizubayashi, Petit éloge de l'errance, Gallimard 2014

El diálogo limpio y neto que se produce entre la materia y el espacio, la maravilla de ese diálogo en el límite, creo que en una parte importante se debe a que quiz
ás el espacio es una materia my rápida, o bien la materia es un espacio my lento. ¿No será el límite una frontera no sólo entre densidades sino también entre velocidades? Eduardo Chillida, Escritos, La Fábrica Editorial 2005

Tout cela nous incite à une épistémologie ouverte. L'épistémologie, il faut le souligner en ces temps d'épistémologie gendarme, n'est pas un point stratégique à occuper pour contrôler souvairement toute connaissance, rejeter toute théorie adverse, et se donner le monopole de la vérification, donc de la vérité. L'épistémologie n'est pas pontificale ni judiciaire ; elle est le lieu à la fois de l'incertitude et de la dialogique. En effet, toutes les incertitudes que nous avons relevées doivent se confronter, se corriger, les unes les autres, entre-dialoguer sans toutefois qu'on puisse espérer boucher avec du sparadrap idéologique la brèche ultime. Edgar Morin, Introduction à la pensée complexe, Editions du Seuil 2005


photos Elogio del horizonte (E. Chillida, Gijón) © M. Aurnague 2019
mise à jour de la page 08/2021